Bienvenue sur le nouveau site Buisant'âne ! - Découverte des châteaux en Beaujolais
Châteaux
Balade avec un âne Profitez de l'un de nos séjour Profitez de l'un de nos séjour Profitez de l'un de nos séjour

Vous êtes pressés ? Consultez vite notre Plaquette !

Dernière mise à jour du site : Mardi 25 juillet 2017


LES CHÂTEAUX DU BEAUJOLAIS

Châteaux en Beaujolais

PROMENADE EN BEAUJOLAIS : les châteaux (liste non exhaustive)

Bagnols, Monument en pierres dorées, entouré de douves profondes, protégé par une enceinte à l'intérieur de laquelle se déploie un beau jardin à la française, le château de Bagnols, dont l'origine remonte à Guichard d'Oingt qui dut emprunter de fortes sommes à Renaud du Forez, archevêque de Lyon et gager en conséquence une bonne partie de ses biens pour commencer la construction du château entre 1217 et 1221, après avoir également acquis le château de Châtillon d'Azergues, a retrouvé sa superbe dans les années 80. Il s'agit là d'une lieu unique qui a accueilli les chefs d'Etat réunis dans le cadre du G7, à Lyon, en 1996. Le château est ouvert au public, tous les ans, lors des Journées du Patrimoine. A signaler aussi: le séjour à Bagnols de la Marquise de Sévigné.

Ternand et ses fortifications. Village perché sur un promontoire, au-dessus de l'Azergues, bourg fortifié, ancienne propriété des archevêques-comtes de Lyon, Ternand se caractérise par son église Saint-Jean Baptiste dont la nef fut construite en 1682. La crypte est ornée de peintures à la détrempe datées du XIIe siècle.

Jarnioux, épargné par les guerres, l'ensemble des bâtiments du château à six tours qui domine le village est l'un des plus impressionnants du Beaujolais. Classé monument historique, il possède une entrée superbe, à laquelle conduit un pont-levis orné des armoiries de la famille Henry qui tint la charge d'échevin de Lyon aux XVIe et XVIIe siècles. L'une des deux cours intérieures forme terrasse au-dessus du bourg. Elle conduit à un bâtiment Renaissance. Le château de Jarnioux se visite et ouvert du 1er au 13 juillet et du 16 août au 30 septembre,le lundi, mercredi, vendredi après-midi et le mardi et jeudi matin.

Oingt village médiéval perché dont une tour [donjon] constuite entre 1181 et 1193 laisse apparaître un formidable panorama sur la vallée d'Azergues. Le village d'Oingt est l'une des principales curiosités touristiques des pierres dorées. Par l'une des portes du village, la porte de Nizy, seul vestige des remparts détruits par le baron des Adrets en 1562, on grimpe jusqu'à l'église, en empruntant de petites rues escarpées, baptisées "Trayne-cul", "Tyre-laine" ou "Coupe-jarret".
Je découvre village de Oingt

Theizé le château de Rochebonne rasé pendant la guerre de Cent Ans, puis reconstruit, et remanié par le beau-frère de la fille de Madame de Sévigné, est doté d'une belle façade classique. Il a été acquis par la commune en 1984. A voir, au sein du bâtiment: la chambre du seigneur, dont le parquet et les lambris sont d'origine (XVIIe), les peintures en trompe-l'œil, l'escalier du XVIIe et surtout, dans les caves voûtées du château, un musée dédié à la vinification beaujolaise. De la salle des vendanges au cuvage, qui renferme un imposant pressoir en bois, le lieu offre un merveilleux espace muséographique de la vinification beaujolaise unique au monde ; avec comme guides ceux que l'on nomme les "fiancés de l'automne".
Je découvre château de Rochebonne

Château de Rapetour à Theizé
Le château de Rapetour qui ressemble à un Castello Toscan est un bâtiment très ancien qui comprend un donjon du 13ème siècle. Comme en Italie la demeure s'apprécie de l'intérieur... Un château plein de surprises.
Le site du château de Rapetour http://www.rapetour.fr

Les chapelles et les châteaux de Juliénas. Parmi ces derniers, le château de Juliénas, édifié au XIVe, entièrement reconstruit au XVIe, possède de remarquables caves voûtées équipées de marchons de pierre.

Odenas le château de la Chaize et son cuvage. Le château entier est classé monument historique. Construit en 1676, il est demeuré au sein de la même famille, la propriétaire la Marquise de Roussy de Sales. Ce petit "Versailles beaujolais " est attribué à Mansard ; le jardin à la française aurait été dessiné par Le Nôtre. Abritant la plus longue cave du Beaujolais (108 m), le château est classé monument historique. Visite guidée.

Charentay, Le château fort d'Argigny est un chef-d'œuvre d'architecture militaire. Le trésor des Templiers y serait enfoui.

Le château de Corcelles.
Ancienne forteresse à l'allure féodale, flanquée d'une magnifique cour renaissance et de 3 ha de jardins à la française, il a inspiré le peintre Utrillo, lors des nombreux séjours qu'il fit dans le Beaujolais.

Le château de Montmelas
Edifié par la famille Beaujeu dès le Xe siècle, rénové par le Lyonnais Louis Dupasquier, disciple de Viollet-le-Duc.
Sa masse imposante perchée au sommet d'un vallon dominant les vignobles s'intègre parfaitement dans le paysage et le vert de gris de ses toits se repère de loin.

Le château de Lachassagne. Château et cuvier traditionnels.

Chateau de Chatillon
Dominé par une forteresse XIIe et XIIIe.
Exceptionnelle abside en encorbeillement dans l'ancienne chapelle.

Château de la Flachère
Le château actuel date du XIXe siècle. Les plans en furent dressés par l'architecte Eugène Viollet-le-Duc.
La Flachère était au XIIIe siècle, le siège d'une chevalerie de Malte. Le parc fut conçu par Varey qui, à la demande du marquis de Chaponay, fit planter des essences rares dans la forêt de la Flachère.
Je découvre la forêt de la Flachère

photos les châteaux en Beaujolais

Château de la Flachère
Le château de la Flachère

Le château de Rochebonne
Le château de Rochebonne l'escalier du XVIIe

Chateau Montmelas
Le château de Montmelas
Buisant'âne Copyright © 2005 - 2017 Droits de reproduction et de diffusion réservés. Mentions légales
Nos partenaires
Web-baco Bastien Girardot Le Bois d'Oingt